UltimateLRS/openLRSng, l'uhf open source
Forum Multirotors et Drones
MikroKopter de tekelito
Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Auteur Sujet: UltimateLRS/openLRSng, l'uhf open source  (Lu 506 fois)

sansors

  • Membre Confirmé
  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 105
UltimateLRS/openLRSng, l'uhf open source
« le: 21 décembre 2017 à 00:15:09 »

Hello,

En cherchant des infos sur Opensky afin de me souder un petit récepteur pour ma taranis, je suis tombé sur le projet openLRSng, que je trouve très intéressant ( même si le cahier des charges est loin d'être le même ;) ).

Si j'ai bien suivis il s'agit d'un fork de Ultimate LRS, mais je ne saurais dire lequel est le meilleur des deux.

Il s'agit d'avoir un systeme UHF open source, à faible coût et avec plutôt de bons retours de ce que j'en ai lus

Au programme :

- TX / RX facile à faire en DIY avec un arduino
- PCB open source dispo
- RC et télémétrie directement  :doublepouce:
- Grande portée ( j'ai vus du 40km oO )

Ultimate LRS : http://www.itluxembourg.lu/site/ultimate-lrs/
Open LRSng : http://openlrsng.org


J'ai lu un peu sur le forum que certains avait déjà testé, je me suis dit que faire un topic serais pas inutile =) Si vous avez des retours sur ce système :D
« Modifié: 21 décembre 2017 à 00:50:09 par sansors »
IP archivée

jelabed

  • Membre Héroïque
  • ******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 8 675
  • pitié pour les dronistes
UltimateLRS/openLRSng, l'uhf open source
« Réponse #1 le: 21 décembre 2017 à 08:28:21 »

vas y , fonces .



 le 3,3v est un peu dommage mais après avoir testé une version primitive au sol  j ai trouvé la chose intéressante .

hélas mon montage provoquait une latence non négligeable j ai donc rangé le matériel .
IP archivée

furynick

  • Membre Héroïque
  • ******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 5 306
    • Bourdons
UltimateLRS/openLRSng, l'uhf open source
« Réponse #2 le: 21 décembre 2017 à 09:57:46 »

Avec la limitation à 1mW en France je doutes que tu puisses taper les 40km
IP archivée
Bourdons.fr
Tx : Taranis+ & T8J
Roku: FY680, X4108S, 14x4.7, X2&M8XXL, APMC:3.5
Yon²: Talon v2, E600, 14x4.7, X2&M8XL, APMC:3.5, T-2D, H3+S, X8R
Rēsu: TL250C, Kiss18, 5x3³, XSRF4
Kaihatsu: F450, Afro20s, 10x5, X2&M8N, APMC:3.5, X4R
Ka: dead :(

remis

  • Membre Héroïque
  • ******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1 272
UltimateLRS/openLRSng, l'uhf open source
« Réponse #3 le: 21 décembre 2017 à 10:51:53 »

Bonjour,
La limitation c'est plutôt 10mW EIRP, en Emissions discontinue, certe. Le module récepteur est a base de RFM22, donné pour -121dBm de sensi. Ajoutons 10dB de marge:-110dBm. Avec 0dBi de gain sur l'antenne volante et +10 sur la directive sol, on dit que l'on a 110dB + 10  =120dB de marge. Atténuation de propagation a 434Mhz vaut 105dB pour 10km et 117dB pour 40km
Donc , SANS PRENDRE en compte les problèmes de polarisation d'antenne, de réflexion...c'est possible avec 10mW, si bien dégagé.
Ce qui est bien c'est que c'est basé sur le RFM22 tres documenté avec lib arduino.
LE 1w peut etre nécésaire ( +20dB de marge )  pour avoir une liaison a 99.99% de fiab. Pour mémoire : doubler la distance c'est +6dB ''seulement'' et 4 fois la puissance. Cela fait des années que je recois les flarms 868 Mhz : 30km sans problème, 180km exceptionnel , avec : 6mW a l''émission , des antennes 0 ou -2dB sur le TX et +10dB sur le RX...

Pour moi c'est encore un projet qui montre que des bon programmeurs peuvent bénéficier d'un hard facile pas cher.
IP archivée
QUADRI : FC1.3_ver0.84a BLctrl1.2  4*EK5-0002B
Y6: FC2 ;BLctrl1.2 ; 6*2827-35 ;ver0.84a
MM6: multiwii ver 2.1 ; Turnigy ER9
FPV: TX-Rx_diversity 2G4; 5G8

Francklin

  • Membre Héroïque
  • ******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 8 458
  • C'est moins intelligent qu'un Nao mais ca vole
UltimateLRS/openLRSng, l'uhf open source
« Réponse #4 le: 21 décembre 2017 à 11:26:08 »

Dans le logiciel de controle windows il y a un analyseur de spectre  ;D
IP archivée
Multiwii: Mini hexa Y6,Quadri pliable QC450
Arducopter APM 2.5: FlyduSpider, Quadri caréné
Mikrokopter: Quad XXL , FrankenQuad XL, Soucoupe Hexa caréné 1m, Hexastar 700 Nacelle 360° AV130 de chez 1001copters

furynick

  • Membre Héroïque
  • ******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 5 306
    • Bourdons
UltimateLRS/openLRSng, l'uhf open source
« Réponse #5 le: 21 décembre 2017 à 14:03:44 »

10mW à 10% effectivement, c'est les paramètres recommandés pour la télémétrie en 433MHz.
Après il faut aussi prendre en compte le débit, à 9600 bauds la liaison sera plus stable et portera donc plus loin qu'en 38 400.

Je reste perplexe quand même sur la portée vu les résultats obtenus en 100mW full de certains modules avec des quart d'onde.
IP archivée
Bourdons.fr
Tx : Taranis+ & T8J
Roku: FY680, X4108S, 14x4.7, X2&M8XXL, APMC:3.5
Yon²: Talon v2, E600, 14x4.7, X2&M8XL, APMC:3.5, T-2D, H3+S, X8R
Rēsu: TL250C, Kiss18, 5x3³, XSRF4
Kaihatsu: F450, Afro20s, 10x5, X2&M8N, APMC:3.5, X4R
Ka: dead :(

sansors

  • Membre Confirmé
  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 105
UltimateLRS/openLRSng, l'uhf open source
« Réponse #6 le: 21 décembre 2017 à 15:32:31 »

Il y a un tableau qui a été fait pour estimer la portée : http://www.itluxembourg.lu/site/wp-content/uploads/2015/11/ULRS-range-estimator.pdf

Sinon même en dehors de la puissance autorisée rien que le 433 pour nos aéronefs...  :hmmm: Personnellement c'est surtout le coté DIY qui m'intéresse.

Je vais voir pour me faire un pcb en format JR directmeent pour la taranis, mais à la limite le RFM22 peut suffire, je voit mal ce que je ferais avec le 23B, et si un jour pour X raisons il faut de la puissance, un ampli en sortie est pas cher à réaliser.

 

IP archivée

jelabed

  • Membre Héroïque
  • ******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 8 675
  • pitié pour les dronistes
UltimateLRS/openLRSng, l'uhf open source
« Réponse #7 le: 21 décembre 2017 à 21:22:58 »

l analyseur de spectre est efficace , j ai couplé avec un module BT ça fonctionne parfaitement .

la maison sans fil permet de scanner en plaçant le récepteur en haut d un mat . c est surprenant la différence qu il peu y avoir entre 60 cm du sol et 2m50  .

ensuite mon émetteur était lui aussi en haut du mat avec le moins possible de coax pour rejoindre l antenne .
la liaison entre la radio et l émetteur se faisait en DSM2  . c'est la conversion qui provoquait la latence .

tenez nous au courant de vos expériences  ;)
IP archivée