Drone filaire (alimentation par câble)
Forum Multirotors et Drones
MikroKopter de General Tapioca
Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Auteur Sujet: Drone filaire (alimentation par câble)  (Lu 7747 fois)

Francklin

  • Membre Héroïque
  • ******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 8 359
  • C'est moins intelligent qu'un Nao mais ca vole
Drone filaire (alimentation par câble)
« Réponse #100 le: 24 avril 2018 à 22:07:55 »

Pour la direction a pointer, avec un arduino et un compas avec un servo ca peut le fire très bien, tu peux aussi partir sur la base d'une nacelle brushless si tu veux un pointage d'antenne au poil, le code martinez est toujours open source pour le bidouillage de code (https://sourceforge.net/projects/brushless-gimbal-brugi/)et il y aura peut etre meme la gestion compas (ca se fait sur alexmos).
Pour la tenue d'altitude si tu veux des lidars plus performant ou plus stable pour le dev regarde ici
http://lightware.co.za/shop2017/4-drone-altimeters
Sinon pour le maintien de position /altitude le dji s"en sort très bien, pour la sécurité tu peux mettre 2 cartes de vol avec un switch PWM  ;) 
« Modifié: 24 avril 2018 à 22:36:15 par Francklin »
IP archivée
Multiwii: Mini hexa Y6,Quadri pliable QC450
Arducopter APM 2.5: FlyduSpider, Quadri caréné
Mikrokopter: Quad XXL , FrankenQuad XL, Soucoupe Hexa caréné 1m, Hexastar 700 Nacelle 360° AV130 de chez 1001copters

f1djo

  • Membre Junior
  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 62
Drone filaire (alimentation par câble)
« Réponse #101 le: 25 avril 2018 à 15:38:58 »

Pour la direction a pointer, avec un arduino et un compas avec un servo ca peut le fire très bien, tu peux aussi partir sur la base d'une nacelle brushless
Je ne veux pas rajouter de poids avec un moteur d'antenne. C'est le quadri qui doit garder la direction. Je connais bien les contrôleurs alexmos, pour avoir construit un gros gimbal il y a plusieurs années. De plus les antennes yagis servent de train d'atterrissage.
IP archivée
multirotors chassis aluminium
NAZA V2 M
radio TARANIS

jelabed

  • Membre Héroïque
  • ******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 8 585
  • pitié pour les dronistes
Drone filaire (alimentation par câble)
« Réponse #102 le: 07 mai 2018 à 08:23:09 »

bonjour , un partage d expérience qui peu être utile


ce week end j ai utilisé ça : https://swap-europe.com/fr/machine/HG800#pieces

la régulation mécanique n est pas superbe car elle induit un retard . en cas de carburation pas parfaitement ajusté le régime n est pas stable il en résulte une fluctuation de la tension de sortie .

les 320V efficace on été atteint . ( le vidéoprojecteur et l onduleur s en souviennent )

j ai manipulé directement la commende de papillon du carburateur .
a plein régime  nous avons lu 700V efficace . ( a l oreille je dirais 5000 / 7000 tr mn . ) ( le moulin commence a hurler )

le rotor de ce type d' alternateur est bobiné , le stator aussi (heureusement )
il est relativement simple de réguler électroniquement le courant stator en fonction de la tension stator .
sur un alternateur de voiture la tension de sortie est constante quelque soit le régime moteur c est le même procédé .

je pense qu un 350 v est largement stabilisable sans pousser le moteur thermique dans ses dernier retranchements .

.............................. si ça peu servir ..........................................


le but n est pas de vous faire reculer dans le projet mais si vous envisager une seconde machine avec un câble plus long .
je pense que c est une bonne piste a explorer , pou ma part j ai déjà conçu une cellule de régulation pour un alternateur Berlier
je vais profiter des ponts de cette semaine pour réguler le 220 V du hyundai .
« Modifié: 07 mai 2018 à 08:26:55 par jelabed »
IP archivée

photanim

  • Membre Senior
  • *****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 896
    • Onde-nature.com
Drone filaire (alimentation par câble)
« Réponse #103 le: 07 mai 2018 à 10:34:58 »

bonjour , un partage d expérience qui peu être utile


ce week end j ai utilisé ça : https://swap-europe.com/fr/machine/HG800#pieces

la régulation mécanique n est pas superbe car elle induit un retard . en cas de carburation pas parfaitement ajusté le régime n est pas stable il en résulte une fluctuation de la tension de sortie .

les 320V efficace on été atteint . ( le vidéoprojecteur et l onduleur s en souviennent )

j ai manipulé directement la commende de papillon du carburateur .
a plein régime  nous avons lu 700V efficace . ( a l oreille je dirais 5000 / 7000 tr mn . ) ( le moulin commence a hurler )

le rotor de ce type d' alternateur est bobiné , le stator aussi (heureusement )
il est relativement simple de réguler électroniquement le courant stator en fonction de la tension stator .
sur un alternateur de voiture la tension de sortie est constante quelque soit le régime moteur c est le même procédé .

je pense qu un 350 v est largement stabilisable sans pousser le moteur thermique dans ses dernier retranchements .

.............................. si ça peu servir ..........................................


le but n est pas de vous faire reculer dans le projet mais si vous envisager une seconde machine avec un câble plus long .
je pense que c est une bonne piste a explorer , pou ma part j ai déjà conçu une cellule de régulation pour un alternateur Berlier
je vais profiter des ponts de cette semaine pour réguler le 220 V du hyundai .

:respect: tes messages sont une mine d'informations.
IP archivée
- Quad Rctimer Spider en MegapirateNG, Crius V2, BC2830/14 750 kV, esc RCT opto 30A Simonk, hélices RCT 11x5,5 carbone, GPS LEA-6h, accus Nanotech 4S 5000mAh.
- HexaX 920mm homemade, Dropix V2, Arducopter 3.5.4, T-Motor MN4014 400kV, esc RCT opto 45A Simonk, hélices carbone Emax 17x4,5, GPS Ublox M8N Drotek, accus 2x Turnigy Multistar 6S 10000mAh 10C.
- Radio Jeti DC-16.

jelabed

  • Membre Héroïque
  • ******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 8 585
  • pitié pour les dronistes
Drone filaire (alimentation par câble)
« Réponse #104 le: 07 mai 2018 à 15:26:42 »

Merci mais je viens de démonter le groupe.  Le rotor est bobiné mais il n y a pas de bagues . Le regulation simple n est pas possible .     Snif .
IP archivée

Francklin

  • Membre Héroïque
  • ******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 8 359
  • C'est moins intelligent qu'un Nao mais ca vole
Drone filaire (alimentation par câble)
« Réponse #105 le: 08 mai 2018 à 13:23:30 »

Ca serait jouable mécaniquement d'ajouter des contacts tournants sur l'axe?
IP archivée
Multiwii: Mini hexa Y6,Quadri pliable QC450
Arducopter APM 2.5: FlyduSpider, Quadri caréné
Mikrokopter: Quad XXL , FrankenQuad XL, Soucoupe Hexa caréné 1m, Hexastar 700 Nacelle 360° AV130 de chez 1001copters

jelabed

  • Membre Héroïque
  • ******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 8 585
  • pitié pour les dronistes
Drone filaire (alimentation par câble)
« Réponse #106 le: 08 mai 2018 à 18:24:48 »

bah je ne voudrais pas pourrir le poste de F1DJO .

la modification mécanique n est pas possible . je pense ajouter un triac en série et mesurer  le U Max en sortie du stator
ensuite il faut jouer sur l angle de phase comme un variateur de lampe halogène .
il y a des gros risques d instabilité

ce n est pas terrible mais je n ai pas mieux .
IP archivée

f1djo

  • Membre Junior
  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 62
Drone filaire (alimentation par câble)
« Réponse #107 le: 10 mai 2018 à 18:43:11 »

Bonjour Jelabed,
Si j'ai bien compris, tu veux modifier la tension de sortie d'un groupe électrogène. C'est une bonne idée, car un drone filaire est utilisé en portable et de plus il serait isolé du secteur, mieux pour la sécurité.
Pour obtenir 380VCC tension nominale sur l'entrée de l'alimentation embarquée, il faudrait sortir du 380:1.414 soit 268VCA avant redressement. Ce serait le top, car plus besoin d'investir dans un module de plus de 200 euros, VCA vers VCC.
Je ne me suis pas penché sur le problème, mais c'est une bonne piste à creuser.
Je verrais bien un petit groupe électrogène de 1000W avec un pont de diode et des capas, pôur sortir du 380VCC. L'enrouleur pourrait aussi y être intégré, ça ferait un ensemble transportable très homogène.


IP archivée
multirotors chassis aluminium
NAZA V2 M
radio TARANIS

jelabed

  • Membre Héroïque
  • ******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 8 585
  • pitié pour les dronistes
Drone filaire (alimentation par câble)
« Réponse #108 le: 10 mai 2018 à 19:11:56 »

bah avec ça
 https://www.castorama.fr/groupe-electrogene-mercure-mc950-780w/3283494500097_CAFR.prd

ou https://www.bricodepot.fr/st-witz/groupe-electrogene-domestique-720-w-utilisant-un-melange-sp98huile-avec-un-reservoir-de-42-l/prod34322/

ces petits groupes électrogènes utilisent un rotor bobiné sans bagues
c est ce principe qui est utilisé http://www.leroy-somer.com/documentation_pdf/3694_fr.pdf

en montant un peu dans les tours , ça le fait largement .
c est un asservissement mécanique.comme une tondeuse . 
 pour changer la consigne du régime moteur il faut serrer une vis au dessus du lanceur .


pour la régulation a angle de phase ( principe du variateur de la lampe halogène ) ça devrait donner une forme de stabilité .

mais je ne dis pas que c est facile . il y a deux asservissement en série l un peu avoir une influence sur l autre
et si la fréquence est fortement influencer par le régime moteur l angle de phase sera influencé . bref il faut se lancer .


sinon les groupes un peu plus balèze : 

https://www.leroymerlin.fr/v3/p/produits/groupe-electrogene-de-chantier-a-essence-scheppach-sg3000-2500w-e1400647471

utilisent un régulateur électronique  : un AVR . ( schémas ci joint )  en modifiant l avr il est possible d obtenir la tension souhaitée .

j ai passé quelques heures a me documenter , si je n en fais rien autant que ce soit utile aux autres .
« Modifié: 10 mai 2018 à 19:14:04 par jelabed »
IP archivée