Drone filaire (alimentation par câble)
Forum Multirotors et Drones
MikroKopter de quigonjinn37
Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Pages: 1 ... 3 4 [5] 6   En bas

Auteur Sujet: Drone filaire (alimentation par câble)  (Lu 9459 fois)

jelabed

  • Membre Héroïque
  • ******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 8 584
  • pitié pour les dronistes
Drone filaire (alimentation par câble)
« Réponse #80 le: 25 décembre 2017 à 12:38:53 »

bonjour ,


il y a déjà eu des expériences et réflexions dans le domaine .

une idée simple qui n a hélas pas été aboutie  consiste a transporter l énergie après avoir été redressée et lissée .

toute alimentations a découpage redresse le courant secteur avant de le hacher .

les dispositifs d anti-parasitages (selfs,condos),les tores et les petits carré noir sur la photo   ; le pont de diodes qui n est pas visible sur la photo ; les condensateurs chimiques .
tout ça doit rester au sol .

seul un condensateur de faible valeur et très faible ESR doit rester a proximité du transistor qui hache .

dans ce cas la puissance dans le long fil est plus transportable car elle est composée de la tension Umax qui est supérieur a la tension Ueff .
a puissance égale le courant sera moins forts .

ensuite quand un maintien la charge d un condensateur avec une tension alternative redressée le courant n'est présent que sur les crêtes , avec l effet resisto-inductif du long fil c est la porte ouverte a la création incontrôlé d harmoniques .


voili , personnellement c est ce que je ferais . mais je n oblige personne  :dots:
IP archivée

Lagaffe

  • Membre Héroïque
  • ******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 3 532
Drone filaire (alimentation par câble)
« Réponse #81 le: 25 décembre 2017 à 17:49:14 »

Gros avantage du drone filaire: le RTH n'est pas du tout électronique et fonctionne à tous les coups.
C'est comme un chien, tu tires sur la laisse !
Inconvénient: il peut se coucher avant d'en avoir reçu l'ordre...
IP archivée
Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?
T10 + Jeti DS16 + F550 châssis perso pliable (Coulé)+ DJI-A2 (Coulé)+ Gopro 3 (Coulée)
Chaise roulante handi équipée Px4 et FPV.
CH46 double tripale + Helicommand- Gopro HD2 (en état de vol)
2 "Gros" bateaux Riva thermiques radiocommandés (increvables)
Sabot godilleur, shaddock pompeur
Caravelle pas Colomb
Rosengart LR4 N2 1939, qui consomme un peu mois d'huile que d'essence.

f1djo

  • Membre Junior
  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 65
Drone filaire (alimentation par câble)
« Réponse #82 le: 25 décembre 2017 à 18:28:35 »

Merci Jelabed, pour ces infos,

les dispositifs d anti-parasitages (selfs, condos), les tores et les petits carré noir sur la photo...
tout ça doit rester au sol...

Mais dans ce cas, le fil, ne va t'il pas rayonner des parasites issus de l'alimentation ?
J'ai prévu le CI stripable, pour éventuellement laisser le filtrage au sol,car c'est un gain de poids.
Pour le reste, vous n'avez pas dû tout lire, car c'est un module COSEL (ou TDK) qui est utilisé, et les gros condos sont obligatoires.
IP archivée
multirotors chassis aluminium
NAZA V2 M
radio TARANIS

fld

  • Membre Confirmé
  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 235
Drone filaire (alimentation par câble)
« Réponse #83 le: 25 décembre 2017 à 22:43:53 »

hello

vu un machin comme ça a batimat ...pas une mauvaise idée...

faut pas que ça chauffe en haut..

a+
IP archivée
TBS CJ-b1
proto vol interieur en cours.. (CJ-b2)
CJ-b3 (nex cargo<2kg)
CJ-B4 (cargo pshitt <4kg=

jelabed

  • Membre Héroïque
  • ******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 8 584
  • pitié pour les dronistes
Drone filaire (alimentation par câble)
« Réponse #84 le: 26 décembre 2017 à 21:46:36 »

oui en effet je n ai pas tout lu.

les gros condensateurs sont au secondaire , donc ils sont obligatoirement en haut .


le rayonnement adoucit par l anti parasitage est discutable .

manifestement c est de AC qui rentre dans le module .

en cas d utilisation de celui ci ma "solution" devient inapplicable .

il faudrait concevoir  une alimentation a découpage spécifique .


voici quelques explications concernant le principe d une telle alim
le tout est de bien savoir quelle parie reste au sol et quelle partie est en l air .


bonne soirée
« Modifié: 27 décembre 2017 à 21:15:36 par jelabed »
IP archivée

f1djo

  • Membre Junior
  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 65
Drone filaire (alimentation par câble)
« Réponse #85 le: 01 janvier 2018 à 21:09:01 »

Cette nouvelle année commence bien, du moins pour ceux qui sont intéressés par cette rubrique...
Jelabed, m'as mis la puce à l'oreille : les modules COSEL existent en CC/CC et l'entrée va jusqu'à 400V, ce qui permet de réduire encore la section du fil.
http://www.mouser.com/ds/2/622/SFE_DBS-473481.pdf
Modules en 12, 24, 36, 48V.
La solution est donc là !
YAPLUKA, Bonne année !
IP archivée
multirotors chassis aluminium
NAZA V2 M
radio TARANIS

f1djo

  • Membre Junior
  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 65
Drone filaire (alimentation par câble)
« Réponse #86 le: 18 janvier 2018 à 11:53:42 »

Il n'y a pas beaucoup d'activité sur le sujet, c'est bien dommage...
J'avance de mon côté et j'ai attaqué une deuxième alimentation nettement plus performante. J'ai fais une alimentation AC/DC, à partir d'un transfo torique de 2KV de récupération(surdimensionné), avec 4 diodes de redressement isolées à 1000V et 2 capas chimiques de découplage de 220uF 450V. J'obtiens du 325V continu. je peux donc encore réduire la section du fil.
Je ne monte qu'avec 2 fils, j'alimente avec un groupe électrogène.
Il existe aussi des modules AC/DC, pour vous affranchir de la construction :
https://en.cosel.co.jp/product/powersupply/SNDPG/
Pour le drone, j'utilise un module VICOR DC/DC de 125A, 12v(12.8V max, équivalent à 3S), soit 1500W. Le module a un rendement de 98% pèse moins de 40g. Avec le ci et le radiateur j'arrive à 200g. C'est complètement dingue.
La technique à tellement évoluée qu'il y a un an, je ne pensais pas arriver à un tel rendement.
Les modules existent également en différentes tensions
http://www.vicorpower.com/dc-dc/isolated-fixed-ratio/hv-bus-converter-modulEn cherchant chez COSEL, VICOR, TDK, vous trouverez ce dont vous avez besoin pour un tethered drone...
« Modifié: 18 janvier 2018 à 11:59:31 par f1djo »
IP archivée
multirotors chassis aluminium
NAZA V2 M
radio TARANIS

Lagaffe

  • Membre Héroïque
  • ******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 3 532
Drone filaire (alimentation par câble)
« Réponse #87 le: 19 janvier 2018 à 08:37:24 »

Tu devrais mettre tous ces renseignements sur le matériel en début de post car sinon il sera difficile de les retrouver, noyés dans toutes les réponses.
IP archivée
Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?
T10 + Jeti DS16 + F550 châssis perso pliable (Coulé)+ DJI-A2 (Coulé)+ Gopro 3 (Coulée)
Chaise roulante handi équipée Px4 et FPV.
CH46 double tripale + Helicommand- Gopro HD2 (en état de vol)
2 "Gros" bateaux Riva thermiques radiocommandés (increvables)
Sabot godilleur, shaddock pompeur
Caravelle pas Colomb
Rosengart LR4 N2 1939, qui consomme un peu mois d'huile que d'essence.

Lagaffe

  • Membre Héroïque
  • ******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 3 532
Drone filaire (alimentation par câble)
« Réponse #88 le: 19 janvier 2018 à 18:48:35 »

Tu peux éditer ton premier post et y mettre la liste du matériel "dernier cri" pour cette réalisation.
IP archivée
Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?
T10 + Jeti DS16 + F550 châssis perso pliable (Coulé)+ DJI-A2 (Coulé)+ Gopro 3 (Coulée)
Chaise roulante handi équipée Px4 et FPV.
CH46 double tripale + Helicommand- Gopro HD2 (en état de vol)
2 "Gros" bateaux Riva thermiques radiocommandés (increvables)
Sabot godilleur, shaddock pompeur
Caravelle pas Colomb
Rosengart LR4 N2 1939, qui consomme un peu mois d'huile que d'essence.

f1djo

  • Membre Junior
  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 65
Drone filaire (alimentation par câble)
« Réponse #89 le: 19 janvier 2018 à 20:58:25 »

Ok, je vais attendre d'avoir terminé pour poster la réalisation complète. Merci Lagaffe !
IP archivée
multirotors chassis aluminium
NAZA V2 M
radio TARANIS

f1djo

  • Membre Junior
  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 65
Drone filaire (alimentation par câble)
« Réponse #90 le: 23 avril 2018 à 09:05:09 »

Nouvelles du projet :
L'alimentation à découpage embarquée est terminée.
Caractéristiques :
Entée 380VCC, sortie : 12.8VCC, 125A, 1500W
Poids : 223g
Poids LIPO 3S 5A 60C : 444g
IP archivée
multirotors chassis aluminium
NAZA V2 M
radio TARANIS

Lagaffe

  • Membre Héroïque
  • ******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 3 532
Drone filaire (alimentation par câble)
« Réponse #91 le: 23 avril 2018 à 10:20:39 »

La prise n'est pas un peu petite pour 125 A ?
Si tout fonctionne ça va faire le buzz !
IP archivée
Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?
T10 + Jeti DS16 + F550 châssis perso pliable (Coulé)+ DJI-A2 (Coulé)+ Gopro 3 (Coulée)
Chaise roulante handi équipée Px4 et FPV.
CH46 double tripale + Helicommand- Gopro HD2 (en état de vol)
2 "Gros" bateaux Riva thermiques radiocommandés (increvables)
Sabot godilleur, shaddock pompeur
Caravelle pas Colomb
Rosengart LR4 N2 1939, qui consomme un peu mois d'huile que d'essence.

f1djo

  • Membre Junior
  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 65
Drone filaire (alimentation par câble)
« Réponse #92 le: 23 avril 2018 à 12:34:17 »

Bonjour Lagaffe, je n'ai besoin que de 60A (en pointe), sur la batterie c'est du 10 AWG et j'ai remis le même diamètre.
Je ne pense pas que ça fera le buz. Je me suis fait jeter du forum modélisme.com, on m'a pris pour un fou. C'est une expérience très frustrante. Je n'y remettrais plus les pieds ...
J'ai fait tirer 2 planches de circuit imprimé, pour les 2 types d'alimentation.


IP archivée
multirotors chassis aluminium
NAZA V2 M
radio TARANIS

f1djo

  • Membre Junior
  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 65
Drone filaire (alimentation par câble)
« Réponse #93 le: 23 avril 2018 à 12:55:18 »

L'ensemble transpondeur a été présenté au rassemblement des hyperfréquences à SEIGY et a reçu le premier prix dans la catégorie transpondeur.
Il sera exposé au FrHack 2018, organisé par l'ANFR en mai.
https://hackathon.anfr.fr/
IP archivée
multirotors chassis aluminium
NAZA V2 M
radio TARANIS

Lagaffe

  • Membre Héroïque
  • ******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 3 532
Drone filaire (alimentation par câble)
« Réponse #94 le: 23 avril 2018 à 13:10:47 »

Je me suis fait jeter du forum modélisme.com, on m'a pris pour un fou. C'est une expérience très frustrante. Je n'y remettrais plus les pieds ...

Tu n'es pas le seul ! Un forum étant une dictature librement consentie il est "normal" de se faire jeter par un administrateur qui se la pète un peu.
Tout le monde n'apprécie pas ceux qui innovent et sortent du lot. Ça a commencé bien avant Galilée.
IP archivée
Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?
T10 + Jeti DS16 + F550 châssis perso pliable (Coulé)+ DJI-A2 (Coulé)+ Gopro 3 (Coulée)
Chaise roulante handi équipée Px4 et FPV.
CH46 double tripale + Helicommand- Gopro HD2 (en état de vol)
2 "Gros" bateaux Riva thermiques radiocommandés (increvables)
Sabot godilleur, shaddock pompeur
Caravelle pas Colomb
Rosengart LR4 N2 1939, qui consomme un peu mois d'huile que d'essence.

jelabed

  • Membre Héroïque
  • ******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 8 584
  • pitié pour les dronistes
Drone filaire (alimentation par câble)
« Réponse #95 le: 23 avril 2018 à 19:20:13 »

L'ensemble transpondeur a été présenté au rassemblement des hyperfréquences à SEIGY et a reçu le premier prix dans la catégorie transpondeur.
Il sera exposé au FrHack 2018, organisé par l'ANFR en mai.
https://hackathon.anfr.fr/


Bravo!  :doublepouce:
IP archivée

f1djo

  • Membre Junior
  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 65
Drone filaire (alimentation par câble)
« Réponse #96 le: 23 avril 2018 à 20:07:17 »

Merci aussi à Jelabed, qui m'a mis sur la piste du courant continu.
J'ai une grosse alimentation variable de 1Kv, 250Vcc/380Vcc, avec un transfo séparateur. Ça plus l'enrouleur pèse bien lourd l(en poids)!
Il existe des modules 220Vca/380Vcc, qui tiennent dans la main. Moins lourds, mais gros  qsj. Pour l'instant j'expérimente avec le matériel existant. Il y a des chances que je franchisse cette étape, quand je connaitrais les consommations de mes deux drones avec tout le matériel embarqué et avec du vent.
Il y a aussi un projet pour un enrouleur plus simple et facilement réalisable.
Dors et déjà on peut estimer à environ 600 euros la réalisation de l'ensemble. Le module au sol étant le plus cher, câblé avec des composants classiques. Mais je vais continuer mes recherches car la technologie évolue rapidement.
Pour la câble, j'ai trouvé un fabricant de coxial  souple en téflon. Le coax aura l'avantage d'être plus sécurisant, car l'âme centrale est doublement isolée. Par contre il faut compter 20g/m. C'est le double de 2 fils plats. Je me suis fixé une altitude maxi de 40m.
L' ensemble avoisine donc le kilo, pour 600g avec du fil plat. Mes quadris sont capables d'emporter cette masse et l'alim est surdimensionnée.
Il n'y a plus le soucis de conso à gèrer comme avec une batterie lipo.
L'alimentation peut se monter sur tous les drones alimentés en 3S, du type Dji phantom ou autres.
Le module peut se monter à l'intérieur d'une lipo dont on aura récupéré le boitier. Ça facilitera la connexion.
Il reste encore un peu de travail, mais les beaux jours arrivants, ça va avancer.
Je suis preneur de vos remarques ou suggestions.
A noter que l'alimentation peut se faire en 6S ou 12S, il existe des modules de même puissance.
IP archivée
multirotors chassis aluminium
NAZA V2 M
radio TARANIS

Francklin

  • Membre Héroïque
  • ******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 8 386
  • C'est moins intelligent qu'un Nao mais ca vole
Drone filaire (alimentation par câble)
« Réponse #97 le: 23 avril 2018 à 20:16:30 »

 :clapping: :clapping: Ca avance bien le projet , tu as fait un bon gain de poids avec l'alim a découpage par rapport a une lipo, ca fait toujours ca de charge utile en plus ou d'amperes en moins au compteur. Tu as pu essayer le module optical flow pour la tenue de position ? tu est sur quel firmware Ardu ou px4 ? les deux peuvent utiliser ce module. 
IP archivée
Multiwii: Mini hexa Y6,Quadri pliable QC450
Arducopter APM 2.5: FlyduSpider, Quadri caréné
Mikrokopter: Quad XXL , FrankenQuad XL, Soucoupe Hexa caréné 1m, Hexastar 700 Nacelle 360° AV130 de chez 1001copters

f1djo

  • Membre Junior
  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 65
Drone filaire (alimentation par câble)
« Réponse #98 le: 23 avril 2018 à 21:21:16 »

Pour le poids, impossible de faire moins.
Pas sûr que les pros utilisent ce module qui vient de sortir. Ils pourront s'en inspirer...97,5% de rendement !
Le module développé pour DJI doit être plus lourd.
Pour le reste, carte de contrôle ARDUCOPTER, c'est un ami développeur qui va faire le programme de vol automatique.
Pour l'instant nous testons avec la NAZA V2. Je vais paramétrer l'altitude de 30m pour tester. Actuellement elle est à 150m pour être conforme à la réglementation, ça devrait être suffisant pour le maintien en altitude.
En fait j'ai juste besoin d'un maintien en altitude et un pointage en site précis. On peut faire un programme avec un arduino ou un Raspberry PI0, qui gère un codeur PWM et envoi les signaux par la prise écolage de la TARANIS. On commence juste à cogiter...
Si ça marche l'autre étape sera d'envoyer les signaux PWM par le câble 380V dans le contrôleur (type courant porteur). Plus de récepteur et plus d'émetteur !
« Modifié: 23 avril 2018 à 21:31:52 par f1djo »
IP archivée
multirotors chassis aluminium
NAZA V2 M
radio TARANIS

f1djo

  • Membre Junior
  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 65
Drone filaire (alimentation par câble)
« Réponse #99 le: 24 avril 2018 à 19:42:58 »

Suite des travaux sur les alimentations embarquées :
Ces deux alimentations 12V(3S), de 500W et 700W, sont réalisées avec des modules d'ancienne génération. Elles sont moins performantes en rendement et en poids. C'est ce type d'alimentation qui a été utilisé par l'université de Berkeley pour le compte de DJI. Ces alimentations sont alimentées par le câble en 220VCA. Le filtre emi est placé entre le secteur et l'enrouleur.
Voir les posts précédents.
https://www.dji.com/newsroom/news/dji-and-uc-berkeley-students-team-up-to-find-uav-power-solution?lang=default
Il faudra donc utiliser les modules Vicor de 97.5°/。de rendement et de puissance supérieures.
Les modules Vicor sont alimentés en courant continu, jusqu'à 400VCC, ce qui permet de réduire la section du câble et de gagner du poids.
« Modifié: 24 avril 2018 à 22:58:37 par f1djo »
IP archivée
multirotors chassis aluminium
NAZA V2 M
radio TARANIS